Rotvoll plage

Rotvoll plage

On est bien d’accord que je n’ai pas l’air très active du blog en ce moment. C’est parce que je prépare l’article le plus long de l’histoire des longs articles de ce blog, à tel point que j’ai fait un index. Pour de vrai.

Alors relançons la machine en mettant quelques photos. Après plus de 3 ans à Bergen sans voiture, il n’aura fallu que quelques mois à Trondheim pour qu’on en achète une. On n’est pas très fiers parce que c’est bien de tout faire en transport en commun, mais ici les bus sont plus… trøndersk quoi. Il faudra que je reparle de cette différence entre Trondheim et Bergen, c’est assez surprenant. Je mets l’idée en bas de ma liste, après notre article sur l’historique de la Norvège à l’Eurovision, un sujet tout à fait passionnant. Pour de vrai aussi. Enfin voilà, winter is coming et avec un bébé et des transports en commun parfois fou-fous, on a basculé. Ca nous permet également de nous promener facilement ; alors le week-end quand il fait beau, et il a fait incroyablement beau ce mois d’octobre, on enfile nos vestes d’automne qui étaient auparavant nos vestes d’hiver et on file à la plage.

Tout d’abord à Rotvoll – on y a atterri attirés par l’odeur de miel qui semblait se dégager d’une ferme collaborative-associative-whateverative. Chou blanc pour le miel, mais en cherchant où se garer on a fini sur le parking devant la petite plage. C’est joli et on peut se promener sur le chemin de pèlerinage de Saint Olav, et c’est très beau à l’automne à la lumière rasante et dorée.

Des bâtiments qui appartiennent au NTNU, l’université de Trondheim. C’est la plus réputée et la plus grande université du pays et il y a des petits bouts de campus partout dans la ville, si bien que si vous voyez un bâtiment un peu classique ou au contraire technologique, vous pouvez tenter votre chance en disant que c’est le NTNU.

Depuis la plage, on voit les bateaux parqués à Grilstad Marina, où se construisent pleins d’immeubles tout près du fjord :

Attention transition :

En continuant à l’est, on trouve une autre petite plage près de l’église de Ranheim d’où l’on peut également apercevoir les mâts des bateaux de Grilstad.

Le dimanche à la plage :

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 thoughts on “Rotvoll plage

  1. Un petit air de Bretagne, c’est très beau ! :)
    Est-ce qu’en bon norvégien vous avez craqué pour une voiture électrique ???
    à Oslo il y en a énormément -faut dire que ne pas payer le péage urbain ou pouvoir utiliser les bandes de bus sont des incitants intéressants !-, je ne sais pas pour le reste du pays !

    1. Ahah non, malheureusement les avantages (assurés jusqu’en 2017) ne suffisaient pas pour notre usage et surtout notre budget. Effectivement il y en a bcp dans le pays, 17-18% je crois, surtout dans les villes il me semble (en tout cas il y a moins de Tesla à Trondheim qu’à Bergen), mais à Oslo ils ont arrêté de laisser les véhicules électriques sur les voies de bus parce que ca faisait des bouchons.

  2. Bonjour,

    Je suis étudiante en Master 1 Information – Communication à Montpellier. Je suis un cours sur le droit de l’information et de l’image. Dans le cadre de ce cours, nous devons réaliser un dossier avec des images selon les différents contrats de licence Creative Commons sur le sujet de notre choix. J’ai donc choisi la Norvège pour aborder ce cours.
    J’en viens ainsi à vous demander s’il me serait possible d’utiliser l’une de vos photos disponibles dans cet article à des fins uniquement pédagogiques et non commerciales.
    Merci pour votre réponse.

    Bien cordialement,

    Manon Lorren

Leave a Reply to LadyMilonguera Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>