Bergen, le guide de la ville

Bergen, le guide de la ville

Après de très nombreux articles sur Bergen, les montagnes, les randos, les boutiques design, les bonnes adresses de cafés et restaurants… je me suis dit qu’il était temps de faire un article pour résumer clairement ce qu’on peut voir à Bergen et aux alentours. Voici donc deux cartes et quelques explications pour préparer votre visite.
Note : j’ai déjà remarqué que certains articles de blogs reprenaient assez précisément des infos données ici et là sur ce blog – tant mieux, c’est aussi pour ça que Ducros se décarcasse. Néanmoins, ce serait cool de citer vos sources.

Bergen, au sens de commune, est très étendue et il faut bien 45 minutes pour aller du point sud (Milde) jusqu’au nord ou bien au fin-fond à droite (Indre Arna, par exemple). Le centre-ville est relativement petit au milieu de tout ça et on conseille à nos amis de visiter le centre 1 jour, puis de se promener autour de la ville 2 autres jours : un jour de rando et un second avec la voiture, par exemple.

Au centre-ville, la plupart des guides vous suggèreront de visiter Bryggen (Le quai, les maisons colorées en bois), de déguster un plat sur le marché aux poissons (= SUPER ERREUR!) puis de prendre le funiculaire jusque Fløyen pour admirer le panorama  (points 5, 8 et 6 sur la carte). Voici quelques infos pour maximiser vos déplacements au centre-ville.

1- La pointe de Nordnes : au bout se trouve un petit parc où l’on peut y effectuer un BBQ les jours de beau temps et sans trop de vent. Vous pourrez également y observer les bateaux de croisières arriver ou partir à 8h le matin ou aux alentours de 16h pour les bateaux de croisière l’été, 14h30 et 20h pour l’Hurtigruten (cf point 10). L’idéal est de partir du point 7, s’arrêter à la piscine s’il fait beau (possibilité de plonger dans la mer, la baignade est surveillée), d’aller jusqu’à la pointe puis de revenir vers le marché aux poissons.

2- Le Statsraad Lehmkuhl : le plus beau bateau du monde (en toute objectivité) se trouve souvent dans le port de Bergen. Il est possible de faire des croisières et de profiter d’un buffet de temps en temps (tous les liens se trouvent dans un précédent article).

3- Bergenhus, Rozenkrantztårnet, Håkonshallen, Koengen désignent plusieurs parties de la forteresse se trouvant au bout de Bryggen. Il est possible de visiter l’intérieur, ce qu’on n’a encore jamais fait (c’est mal)(mais beau-papa et belle-maman y sont allés, ils ont dit que c’était bien). Possibilité de se promener dans le petit parc gratuitement. C’est également là que se déroulent les grands concerts l’été (par exemple cette année il y a Patti Smith, Mark Knopfler, Tori Amos… mais aussi des talents locaux qui s’exportent ou en voie de s’exporter, comme Kygo, Aurora Aksnes…)

4- L’aquarium de Bergen : bon, là non plus on n’y est pas encore allés, mais c’est vraiment dans nos projets un jour pluvieux (mais l’aquarium a été fermé un long moment, donc ce n’était pas possible). L’aquarium est internationalement connu pour son couple de pingouins gays ayant adopté un oeuf-pingouin. La bonne astuce : il est possible de se rendre à l’aquarium en empruntant gratuitement un tout petit bateau vert depuis Bryggen ou Vågen (le port, à l’angle entre le marché aux poissons et Bryggen). Il est si mimi que ça vaut le coup de faire le détour rien que pour le prendre.

5- Bryggen : la vitrine de Bergen, Bryggen (qui veut donc dire le quai) correspond aux petites maisons en bois colorées. Anciennement appelé “le quai des allemands” car la ligue hanséatique (des commerçants germaniques) y avait un comptoir pour le commerce du poisson venant du nord du pays, le quai a été renommé après la seconde guerre mondiale. Victime d’incendies et même de l’explosion d’un bateau lors de la seconde guerre mondiale, il ne reste aujourd’hui plus que quelques maisons remplies de boutiques de souvenirs ou de points de restauration, classées à l’Unesco. C’est très joli, mais ce n’est pas vraiment la peine de vous attarder dans les boutiques (je complèterai bientôt, mais en attendant vous pouvez retrouver les adresses pour le design scandinave ici).

 

6- Fløyen est la colline qui surplombe Bergen et offre un magnifique panorama sur la ville. Il est possible de prendre le funiculaire pour faire l’aller-retour plus rapidement mais, si vous avez le temps, la petite promenade est très agréable (et en été, lorsque la file d’attente pour le funiculaire s’étire, mieux vaut monter à pieds au milieu des jolies petites maisons en bois). En haut se trouve un magasin de souvenirs (et glaces), qu’on conseille généralement à nos visiteurs : ce n’est pas plus cher qu’à Bryggen, et les principaux souvenirs (=la pelle à fromage, le troll et le drakkar) s’y trouvent tous. Au départ de Fløyen il y a pleins de chemins de randonnées, dont Rundemanen, qui vont feront apprécier la nature norvégienne (tous les détails pour les randos ici).

7- L’USF, sur Nordnes, est une ancienne fabrique de sardine reconvertie en bar-resto-salle-de-concert. Ce n’est pas un must-see à proprement parler mais, tout près de petites maisons blanches toutes mimi, près de l’Hurtigruten et des plus gros bateaux de croisière (dont le Queen Mary II parfois), c’est un superbe endroit pour boire une bière. Possibilité de se restaurer également, à partir de 20€ le plat environ ou en piochant au buffet, quoique ce n’est pas l’endroit que je conseillerais spécialement pour se restaurer (remarque : ils ont une truite aux amandes qui fait envie).

8- Fisketorget : le fameux marché aux poissons, succès auprès des touristes et conseillé par les guides touristiques, est également le plus gros attrape-touristes de Norvège (c’est pas moi qui le dit, c’est le journal local) et, dixit certains, une honte pour les habitants de Bergen (bon je n’irai pas jusque là non plus, moi j’aime bien regarder les gros homards dans leur bassin). Ouvert de la mi-avril à septembre environ (c’est dire si c’est typique, hein dites-donc!), les étals sont tenus par des jeunes de tous pays pour pouvoir parler aux touristes : on vous alpaguera en italien, en espagnol, chinois, ou bien en anglais. Pas besoin de comparer les prix, la même entreprise se cache derrière tous les stands. Et puis les plats sont excessivement chers, vraiment.

Donc, si vous voulez mangez du poisson sans vous faire avoir, allez à Zupperia de l’autre côté de la route et prenez leur saumon au four (ovnsbakt laks) ou encore, pour un peu plus cher, au Bryggeloftet & Stuene en direction de Bryggen (conseillé pour le Lutefisk, si toutefois on peut conseiller le Lutefisk).

Et si vous voulez acheter du poisson séché ou des produits locaux, rendez-vous à quelques mètres de là, au 15 de Strandkaien.

9- Domkirken, la cathédrale de Bergen, est très intéressante parce qu’il y a un boulet de canon coincé sur une façade, arrivé là lors de la Bataille de Vågen. L’histoire est très intéressante, mais pour vous la faire en court : le roi danois (qui dirigeait la Norvège, à l’époque) était normalement allié avec les hollandais. Une flotte hollandaise revenant pleine de trésors, est venue trouver refuge à Bergen alors qu’ils étaient poursuivis par les anglais. Entretemps, le roi danois avait conclu un pacte secret avec les anglais, pour attaquer les hollandais et se partager le trésor… sauf que le message n’est jamais arrivé à Bergen, et les norvégiens se sont donc battus contre leur alliés.

10- Hurtigruten : quai de l’Hurtigruten (également appelé Express Côtier dans nos contrées), parcourant les côtes norvégiennes de Bergen jusqu’à Kirkenes [chirqueunesse], à la frontière russe. Il est possible dans certains ports de visiter le bateau gratuitement, donc je suppose que c’est possible à Bergen.

11- Le sjøfartsmuseum [cheufartsemuseum], alias le musée de la marine à Bergen. Il est relativement petit comparé aux musées que l’on peut trouver à Oslo, mais il a l’avantage de présenter plusieurs aspects de la marine norvégienne : maquette des navires vikings, histoire de l’école de la marine, bateaux pour l’industrie du pétrole… Visité et approuvé (surtout un jour de pluie!)

12- Johanneskirken : une église rouge. Voilà voilà. À noter, sur le dessin je n’ai pas mis Mariakirken (du côté de Bryggen), fermée pour travaux jusqu’en 2016 environ.

13- Le Garage, pub et mini-salle de concert, est la salle qui devrait vous intéresser si la Norvège vous botte notamment à cause du métal.

14- Nygårdsparken est le plus grand parc de Bergen où l’on n’a jamais mis les pieds, d’abord parce qu’on privilégie les promenades en montagne, mais aussi parce que le parc jouit d’une très mauvaise réputation à cause de la vente et consommation de drogue qui y avait lieu jusqu’à l’an dernier. Maintenant le parc est beaucoup plus surveillé et la population a parait-il migré vers le centre-ville, pas bien loin de Domkirken (9) et donc du marché aux poissons. Comme ça fait tâche face aux touristes, une voiture de police a pris place pour essayer de disperser les troupes encore une fois. Enfin voilà, l’idée c’est : méfiez-vous des petites rues autour de Domkirken (ils sont pas méchants mais c’est vraiment très bizarre de traverser cet univers parallèle, surtout si vous avez des enfants), et si vous voulez maintenant il semble que vous pouvez vous rendre à Nygårdsparken, qui n’a pas l’air moche, même si je vous conseillerais plutôt les montagnes.

 

Je continue le guide en dézoomant un peu, histoire de montrer les autres points d’intérêts de Bergen. Le centre-ville est entouré en pointillés rouges. À l’ouest se trouvent Sotra [Soutra] et d’autres petites îles, et au sud Os [ousse]

16- Parc industriel d’Ågotnes : il est possible de voir à bonne distance une plateforme en réparation. À mois de passer à Stord ou Haugesund, à quelques heures de voiture de Bergen, c’est vraiment intéressant de passer par Ågotnes.

17- Vestkanten et sa patinoire, parfait pour jouer au curling! (fermé de juillet à mi-août environ) Tous les détails se trouvent dans cet article.

18- Gamlehaugen, la résidence secondaire du roi lorsqu’il vient à Bergen. Possibilité de visiter l’été si vous réservez en avance (une visite par jour en anglais seulement). Très beau parc gratuit et possibilité de se baigner (mais pas de faire un BBQ).

 

 

 

19- L’église en bois debout de Fantoft (stavkirke) est une vieille église datant de… 1992. Eh oui. L’originale, qui avait été déplacée depuis le Sognefjord, a été brûlée un 6 juin à 6h (6/6/6) par un sataniste, à présent votre concitoyen en France, ancien membre d’un groupe de métal ayant assassiné le chanteur (vous en entendrez peut-être bientôt parler dans un film produit par Ridley Scott).

 

20- Ulriken, la plus haute montagne autour du centre-ville de Bergen, est un très beau point de vue. Possibilité d’y aller en randonnant, ou bien via un téléphérique. L’été il y a un bus bleu partant non loin du marché aux poissons pour les touristes, sinon tous les détails sont donnés ici pour y aller par vous-même en bus.

21- Fjell Festning, sur Sotra, est un fort construit lors de la seconde guerre mondiale par les allemands. Possibilité de visiter si vous arrivez avant 16h, ou bien de vous ballader (gratuitement). À noter : si la seconde guerre mondiale vous intéresse, non loin de Bergenhus (point 3, première carte) il y a Bergen Festning, dont une partie du musée concerne cette guerre.

22- Troldhaugen : maison du compositeur Edvard Grieg (si, si, vous le connaissez), où se déroulent parfois des concerts.

23- îles autour de Sotra : pleins de petits endroits pour pique-niquer, se baigner, se reposer.

24- Milde : au sud de Bergen, vous pourrez visiter l’arboretum et le jardin des plantes, à visiter notamment lors de la floraison des rhododendrons (mai-juin). Très bel endroit pour faire un BBQ et se baigner également.

25- Lysøen : île et maison du musicien Ole Bull, où il y a parfois des concerts, une promenade agréable.

 

Pour les numéros en gris, je voulais indiquer les montagnes, mais vous retrouverez toutes les appréciations pour les randos dans cet article.

1- Lyderhorn, 2- Damsgårdsfjellet, 3- Løvstakken, 4- Ulriken, 5- Fløyen, 6- Rundemanen, 7- Blåmanen (environ), 8- Gullfjellet, 9- Bruviknipa, 10- Fjell Festning

 

À noter : j’ai indiqué quelques endroits pour se baigner, mais il y a évidemment beaucoup plus de spots, pour peu que vous soyez téméraires (ou que vous ayez de la chance : l’an dernier je m’étais baignée dans une eau à 20 degrés!). Ils sont tous indiqués sur cette carte :

Que faire pendant 3 jours à Bergen ?

Voilà un exemple de programme pour 3 jours à Bergen :

  • Bryggen, Ulriken (en téléphérique), retour au centre en bus puis bybanen (tram) jusque Fantoft, (descente à pieds jusque Gamlehaugen si vous êtes en forme et avez une bonne carte et repos près de l’eau), retour en bus au centre et bière à l’USF (voire truite aux amandes), promenade post-bière jusqu’à la pointe de Nordnes.
  • match de curling 10-12h, retour au centre et dégustation de pølse (hot-dog) à Trekroneren puis départ pour une rando Fløyen-Rundemanen
  • exploration en voiture, par exemple à Lysøen puis retour par Milde où vous pourrez vous faire un petit BBQ sur la plage, ou alors exploration de Sotra (note : il est possible de ne pas utiliser de voiture, surtout pour Milde, mais il faut reconnaitre que c’est un peu plus simple).

S’il pleut, adaptez votre journée : visite du musée de la marine, curling, visite du musée d’art ou de l’aquarium.

Bonne visite!

 

ps: pour choisir quand venir à Bergen, je vous laisse regarder les statistiques de pluviométrie… et je le répète, la fête nationale le 17 mai, c’est vraiment très bien! (quoiqu’il ne fasse pas encore très chaud).

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 thoughts on “Bergen, le guide de la ville

  1. Bonjour,
    De passage à Bergen le mois prochain, dans le cadre d’une croisière, je voudrais savoir combien de temps met le tramway pour aller du centre ville jusqu’à Fantoft??
    Par avance merci de votre réponse et félicitation pour votre blog ;)

    1. Bonjour,

      Le bybanen (tramway) met une vingtaine de minutes environ.
      Possibilité de prendre le bus 83 aussi, qui a l’avantage d’avoir un arrêt du côté de Bryggen (je suppose que votre bateau sera de ce côté-là, mais ca dépend du nombre de bateau ce jour-là). Cet article peut aussi vous aider – https://wohohoho.fr/2015/02/norvege-prendre-le-bus-bergen/

      Dans les deux cas, il y a ensuite 5 minutes de marche, le mieux est de regarder Google à l’avance. Bonne visite!

  2. Bonjour!
    Nous revenons du pays des Fjords et un grand merci pour ce blog qui nous a été d’une très grande aide lors de notre voyage et lors des préparatifs. On a ainsi pu gouter aux chips incassables, aux barbeucs jetables, à l’Hurtigruten et d’autres bonheurs norvégiens.
    Ce blog est super bien fait. merci!

    1. Merci, ca me fait bien plaisir de vous initier aux chips Sørland’s! (en plus cet été il y avait des rééditions spéciales, c’était super) :)

  3. Bonjour,
    Je voudrais partir cet été en norvege une dizaine de jours. J’aimerais atterrir à Bergen, y passer quelques jours et me diriger ensuite un peu plus au sud (vers stavanger) en passant par odda, hardangervidda, folgefonna etc. A votre avis quel est le moyen le plus pratique pour faire tout ça ? La voiture ? Vaut il mieux prendre le vol retour à stavanger pour limiter les kilomètres ? Merci d’avance !

    1. Bonjour,
      Réponse courte et facile pour une fois \o/ : oui, le plus simple est de prendre la voiture et de repartir de Stavanger ;)

    2. Bonjour,
      J’envisage de faire ce voyage l’été prochain (2017) avec mon mari et mes filles de 4 et 6 ans : 3 jours à Oslo, train jusqu’à Bergen, et 1 semaine sur place. Mais j’aimerais voir des paysages, alors je ne sais pas si je dois me cantonner à rester à Bergen ou partir de Bergen et faire une boucle pour y revenir avant de rentre en France. Cependant ça semble compliqué avec mes filles en bas âge.
      Qu’en pensez-vous ?
      Et vous, ça s’est passé comment cet été ?
      Cordialement,
      Séverine

      1. Bonjour,
        Pour voir des paysages différents, c’est tout à fait possible en rayonnant autour de Bergen.
        Exemple :
        – train Oslo-> Bergen, vous pouvez descendre à Myrdal, prendre le train touristique pour Flåm, et l’hurtigbåt qui fait tout le Sognefjord jusque Bergen (bon, la partie la plus intéressante en train et justement du côté de Bergen, mais même en prenant le bateau vous aurez vu une partie du plateau du Hardanger)
        – à Bergen vous pouvez : visiter le centre-ville (1j), en dehors du centre (église en bois debout de Fantoft, Gamlehaugen : 1/2 journée, à coupler par exemple avec une excursion au jardin botanique de Milde : plage et BBQ jetable), une rando jusque Rundemannen (en prenant le funiculaire pour Fløyen peut-être, si les enfants ne sont pas habituées à marcher longtemps)
        – autour de Bergen, vous pouvez aller à Sotra, ou bien faire une grosse journée en allant jusque Norheimsund (comptez du 60 km/h sur la route… ca sera un peu long de faire l’aller-retour sur la journée, mais ca vous évite de ranger toutes les affaires etc)

        Joyeux voyage!

  4. Bonjour, Quel bonheur ce blog , je rêve déjà d’y être! Petite question nous venons en Norvège pour 10 jours en Août , mon mari et moi même atterrissons à Oslo et prenons ensuite le train jusqu’à Bergen. Nous aurons alors une semaine complète entre notre arrivée en train à Bergen et notre départ en avion de Bergen. Nous pensions prendre un appartement pour une semaine à Bergen puis rayonner , pensez vous que c’est bien ou dommage de ne pas profiter d’une nuit aux alentours? Merci et bravo pour votre blog !

    1. Bonjour,

      Tout dépend de votre tempérament et du genre de vacances que vous appréciez. Si vous êtes très musées, ou shopping et resto, mieux vaut rester près de la ville, et rayonner à la journée. Attention tout de même : il faut compter du 60 km/h en moyenne, alors autant c’est cool de rayonner vers Milde, Sotra, autant ca commence à devenir compliqué d’aller jusqu’au Hardangerfjord.
      Question rando il y a de quoi se satisfaire depuis le centre-ville. Si vous êtes de grands randonneurs, encore une fois le Hardangerfjord vous fait de l’oeil.
      Bref, j’aurais tendance à conseiller 4 nuits à Bergen, et 2 ou 3 dans le Hardanger, à moduler selon vos envies et selon la météo ;)

      1. Merci beaucoup pour votre réponse ! C’est vraiment sympa d’avoir des avis de locaux! Je vais étudier tout ça :)

  5. Salut !
    Ton blog a été notre troisième guide touristique pour notre voyage en Norvège, avec les classiques bouquins que nous avions dans nos bagages! C’était chouette de trouver sur ton blog ta vision de la Norvege et tes conseils!
    On a fait Stavanger/Hardanger/Bergen/Oslo en 10 jours!
    On est revenu un peu frustré d’avoir eu quasiment que de la pluie, et de pas avoir vu les paysages si beaux avec un peu de soleil et surtout moins de nuages! Tes photos (vraiment magnifiques) nous ont donné un aperçu de ce qu’on a vu avec de plus belles couleurs !
    Bravo pour ton blog et tes photos ! Et merci pour les conseils !

    1. Merci beaucoup!
      Pas de chance pour la pluie, cette année Bergen a battu des records de précipitations en Juillet et en Août : dur de passer entre les gouttes ;)

  6. Bonjour Erna,

    j’adore ton site ! Il est très beau et très détaillé, avec un brin d’humour qu’on apprécie !
    Alors voilà, nous sommes une famille de 4 avec deux loulous de 6 et 8 ans qui partirons sûrement pour Oslo début juillet. J’ai déjà réservé un hôtel à Bergen (Le Montana). La grande question que je me pose est : entre Oslo et Bergen, qu’est-ce qui est le mieux ? Faire le trajet en train m’attire bien, mais avec une pose au milieu pour que ce ne soit pas trop long. La question est : où ? A Voss, à Myrdal, à Flam ? Il y a aussi le fameux “Norway in a…nutshell”, mais je ne vois pas trop comment combiner tout cela….Le train nous permettrait de ne louer une voiture qu’à partir de Bergen, pour faire ensuite une boucle à Andalsnes puis retour à Oslo.
    Qu’en penses ?

    Merci d’avance !!!!

    La bourguignonne installée désormais près de Grenoble a bien aimé ta présentation “née après que le nuage de Techernobyl se soit arrêté à la frontière italienne -:)

    1. Hei hei,
      Merci pour le compliment.
      Entre Oslo et Bergen, je préfère Bergen à cause de montagnes, mais Oslo a une meilleure offre question culture, et permet plus facilement d’aller se balader sur des îles. Et le climat y est meilleur.
      Pour la pause, si vous vous arrêtez à Myrdal ou Flåm, vous pouvez repartir vers Bergen en bateau (hurtigbåt) via le Sognefjord, ce qui est cool. Sinon, vous pouvez vous arrêter en train à Finse par exemple, où il y a de très grands refuges (DNT ou privé), et la possibilité de voir un glacier. Je ne peux pas décider à votre place :)
      Joyeux voyage!

  7. Bonjour,
    la lecture de votre site et notamment sur Bergen m’a fourni une bonne source d’informations pour le voyage que nous avons effectué l’été dernier à Stockholm sur une semaine en complément d’une autre semaine à Bergen en Norvège. Pour les futurs voyageurs notre carnet de voyage est ici https://blogvoyagesuedenorvege.wordpress.com/

Leave a Reply to BERAL Sophie Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>